lunettes connectees

Des lunettes connectées pour contrôler la température de plusieurs centaines de personnes en moins de 120 secondes

Alors que le confinement s’allège peu à peu en Chine, les autorités équipent leurs forces de l’ordre de lunettes connectées. Ces lunettes peuvent prendre la fièvre de 100 passants par minute, évitant ainsi les attroupements et files d’attente !

On sait désormais qu’une personne présentant une température corporelle située entre 38° et 40° peut être porteuse du Covid-19. En Chine, le confinement semble s’alléger quelque peu même si les autorités redoutent une seconde vague de contamination. Avant le confinement total de Chine (et certainement avant le retour à la normale), la société Rokid développait des lunettes connectées pour la prise de température des passants. Vous avez sans doute vu, qu’en Chine, une personne présentant de la fièvre ne pouvait pas pénétrer dans un lieu public. Avec ces lunettes, les forces de l’ordre peuvent contrôler jusqu’à 100 personnes par minute… Et éviter les files d’attente et attroupements, sources de propagation. Ces lunettes Rokid commencent à se développer en Chine. Elles ont l’apparence de lunettes de soleil classiques. A la différence près qu’elles possèdent une caméra thermique et affichent la température directement sur la lunette à l’intérieur. L’agent contrôleur sait immédiatement s’il doit ou non, isoler les personnes se présentant au contrôle.

Elles ne pèsent que 100 grammes et sont très faciles à utiliser. Les lunettes Rokid ont été testées à l’entrée d’un parc de la région de Hangzhou. Ce dispositif permet d’éviter les contrôles très longs pratiqués avec un thermomètre frontal. Et donc, de fluidifier le trafic et éviter les attroupements d’attente de prise de température. On ne sait pas ce qu’il adviendra de la fin de la période de confinement en France, mais ce pourrait être une bonne manière de prévoir l’après ! Encore faudrait-il qu’elles soient disponibles sur le marché français et/ou qu’on ne se les fasse pas chiper à l’aéroport par les américains !